Amour d'enfance:
 
Retour

AMOUR D'ENFANCE

Paroles et musique de Jean-Claude Chesneau
Arrangements Alexandre Turbé

Au printemps de la vie lorsque monte l’ivresse,
Le premier amour met tous les cœurs en liesse,
Je découvre étonné, des passions grandissantes.
Mes désirs les plus fous, mes émotions naissantes,
J’ai le mal de toi, je suis en détresse,
Le temps qui passe a mis mon cœur en pièces.
Va, le temps s’en va, le vent t’emporte si loin de moi,
Livre d’images que l’on cajole,
Amour d’enfance qui s’envole,
Va, le temps s’en va, le temps qui passe n’efface pas,
Les souvenirs des jours heureux,
Que reste t’il de nous deux ?
Va, le temps s’en va, va, le temps s’en va.
C’est l’hiver, il fait froid, mon cœur est brisé,
C’est toute ma vie qui s’en va en fumée
Tu es toujours là vivante dans mes pensées.
Dans un monde de douceur, impudique et sans voile,
Sur nos corps enlacés tombe une pluie d’étoiles
L’amour nous innonde et efface tout le mal.
Va, le temps s’en va, le vent t’emporte si loin de moi,
Livre d’images que l’on cajole,
Amour d’enfance qui s’envole,
Va, le temps s’en va, le temps qui passe n’efface pas,
Les souvenirs des jours heureux,
Que reste t’il de nous deux ?
Bis va, le temps s’en va.
Pourtant quelque fois je me prends à rêver,
Le temps viendra bien où j’irai te chercher,
C’est dans mon cœur que j’irai te cacher.
Amour d’enfance, mon premier Amour,
J’effleure tes lèvres comme au premier jour,
Ce tendre baiser nous unit pour toujours.
Va, le temps s’en va, le vent t’emporte si loin de moi,
Livre d’images que l’on cajole,
Amour d’enfance qui s’envole,
Va, le temps s’en va, le temps qui passe n’efface pas,
Les souvenirs des jours heureux,
Qui brillent toujours dans mes yeux,
Toi, tu revivras, toi, tu reviendras.

 Retour