La fête foraine :
 
Retour

LA FÊTE FORAINE

Paroles et musique de Jean-Claude Chesneau
Arrangements Alexandre Turbé

L’atmosphère est chaleureuse,
Des camelots voiciférants,
Récitent tous leurs boniments,
Dans une ambiance merveilleuse,
Les parfums de caramel,
Et de barbe-à-papa,
De guimauve et de nougat,
Vous arrêtent et vous appellent !
A leur place coutumière,
Les forains ont fait étape,
Et installé leurs baraques,
Dans la lumière !
Devant eux, passent en cortège,
Des badauds attentionnés,
Alors, prenez vos billets,
Et puis, tournez, tournez, manèges !
Et devant une loterie,
Des passants bien décidés,
Achètent ensemble leurs billets,
L’air étonné et ravi,
L’un d’entre-eux pense que ce soir,
Pour quatre billets, ou pour cent francs,
Il sera enfin l’gagnant,
Il sera l’heureux veinard !
A leur place coutumière,
Les forains ont fait étape,
Et installé leurs baraques,
Dans la lumière !
Devant eux, passent en cortège
Des badauds attentionnés,
Alors, prenez vos billets,
Et puis, tournez, tournez, manèges !
Et devant un chamboul’tout,
On vise et tire avec adresse,
Pour tenter en un seul geste,
D’atteindre les boites encore debout,
Sur des étals rutilants,
Des poupées enchanteresses,
Telles des Dianes Chasseresses,
Ont des regards étincelants.
A leur place coutumière,
Les forains ont fait étape,
Et installé leurs baraques,
Dans la lumière !
Devant eux, passent en cortège
Des badauds attentionnés,
Alors, prenez vos billets,
Et puis, tournez, tournez, manèges !

 Retour